Gaspésie mon amour

Pas de préambule.

Je suis allée faire ma visite bi-annuelle en Gaspésie, accompagnée dans mes longs déplacements par elle.

Ici encore, malgré la quasi-habitude, pas un mot ne vaut une dquelques photos (merci encore à la photographe…).

Quelques virées en voilier, un coup de foudre et une pêche (fructueuse)…Voilier

Pêche

Une rando au bout du Québec, jusqu’aux falaises de Cap Gaspé, en croisant des écureuils curieux, des vues étourdissantes et des touristes un peu trop gagas…

cap gaspé

vue cap Gaspé

L’incontournable visite au Rocher Percé, mais surtout à l’Île Bonaventure, généreuse de ses Fous, de ses phoques et de ses paysages…

Fous

Percé

Un petit saut à la Rivière aux Émeraudes, qui m’en a joué une bonne…

rivière émeraudes

Mais surtout, des sourires, ma mère dans mes bras, des amis, un peu trop de fromage, une nouvelle chatonne, une maison magnifique en pleine croissance, des bourgaux et beaucoup de sommeil.

Publié dans Visites | Laisser un commentaire

Moi mes souliers

Je suis souverainiste. Ben oui, pas besoin de me le dire, je commence à me sentir toute seule dans mon coin, merci. Quand même. Je suis souverainiste et je le reste.

Pour une souverainiste, voter, c’est plus qu’élire un gouvernement. C’est plus que souhaiter améliorer l’économie, l’environnement, la santé, l’éducation. C’est plus que ces #$%?@$%? de baisses d’impôts à la con. C’est au-delà des promesses et des guerres intestines et de l’image médiatique.

Pour une souverainiste, voter, c’est tenter de faire un pas vers l’avant, un tout petit pas vers la souveraineté. C’est un vote de coeur, d’espoir, de passion. La souveraineté avant que ceux qui y ont cru soient tous morts, la souveraineté avant que ses premiers bâtisseurs n’existent plus.

Donc, pour une souverainiste, la politique québécoise actuelle est un crève-coeur.

Je suis en dépression postélectorale.

Publié dans Quoi suis-je | 4 commentaires

Lendemain de veille

Je ne peux pas croire. Damn.

Publié dans Où je bisque | 1 commentaire

Votre devoir de la semaine part 2

1. Invitez vos amis proches.

2. Achetez des chips et de la bière, ou encore faites les étonnants et savoureux fondants de Mitaine écarlate accompagnés d’un petit porto (selon votre allégeance)

3. Rassemblez-vous à 19h30 devant votre petit écran.

4. Stressez jusqu’à l’annonce officielle du prochain gouvernement.

PS Si vous n’êtes pas allé voter, ou si vous avez annulé votre vote, shame on you, peu importe les raisons.

En attendant, j’essaie de me rassurer en me répétant « je ne peux pas croire… » et j’espère que demain je n’aurai pas à le redire.

Publié dans Au fait | Laisser un commentaire

Votre devoir de la semaine, part 1

1. Sortez du frigo le panier de kiwis que vous n’avez pas eu le temps de finir (vous savez, celui qui était en spécial la semaine dernière).

2. Pelez les kiwis.

3. Versez-les dans votre blender, avec une canne de lait de coco.

4. Mettez au congélateur.

5. Brassez toutes les heures jusqu’à consistance souhaitée.

Wow, juste. Hmmm.
Crème glacée kiwi-coco.

Publié dans Bouffetance | 2 commentaires

trio de perles

Lu dans les productions de mes étudiants :

1. J’étais rouge de choléra
2. Le couple idéal est un couple qui ne discute pas
3. Le couple idéal doit s’adapter aux costumes de l’autre

Et un classique en bonus : J’aime aller régulièrement à la salle de masculation (celui-là, je l’ai à chaque année ou presque…)

Publié dans Sainte-Mère de l'Éducation | 2 commentaires

Angoisse, suite et fin

Vous savez, ce petit loft que je convoitais et pour lequel je devais subir une enquête de crédit? He ben, il est à moi! J’annonce donc que je passerai le mois d’avril à planifier la couleur des murs, l’achat des meubles et leur disposition. Et le mois de mai à faire des boites. Et celui de juin à me morfondre en pensant à la terrasse dont je ne pourrai profiter avant le 1er juillet…

Yay!

Dites donc, c’était pas si difficile, cette enquête de crédit, au bout du compte…

Publié dans Au fait | 1 commentaire