Slack la mayonnaise sur tes frites

Gamin, laisse-moi te dire une chose. On le sait, que t’aimes ça, le junk food. Pis c’est correct que tu ne sois pas trop doué en cuisine ; tu as le temps de t’abonner à Food Network pis de devenir le king du bbq dans le fond de ta banlieue. Faque, on comprend que le spag, le steak, les hot-dogs pis les sandwichs, ça compose ton menu de la semaine. Sauf que.

Sauf que c’est sexy, un gars qui cuisine bien. Pis quand tu veux scorer, ça te prend un minimum de sexyness. Tu vas vite constater que quand ta prospect te regarde t’agiter devant ton chaudron pis couper en rondelles (trop grosses, d’ailleurs, tes rondelles) des carottes pis des oignons, secrètement, elle se voit déjà sous la douche. Avec toi, genre. Pis même si tu cuisines pas (faut savoir reconnaitre ses limites, et surtout, faut éviter de suicider ta future biche avec du poulet salmonnaisé), c’est sexy, un gars qui mange des légumes pis des trucs un peu plus raffinés que de la moutarde jaune. Ça dit plein de choses sur ton ouverture d’esprit, ton mode de vie pis toute pis toute. Et ça mon jeune, c’est prometteur.

Mais surtout… une fille, c’est faible, c’est fragile (et ça a le pouvoir de ruiner ta vie, ne l’oublie jamais) pis surtout, c’est influençable. Ça fait que, si tu manges mal, ya des bonnes chances qu’elle se mette à manger mal elle avec. Pis là, malgré tout l’amour que tu lui porteras, malgré toutes les baises sauvages que vous vivrez (ensemble, idéalement), elle va inexorablement grossir pis se mettre à avoir des boutons. Pis ça mon p’tit loup, ça sera de ta faute. Sais-tu ce qui va arriver, après? Tu vas te mettre à stresser chaque fois qu’elle va s’envoyer un pot d’Haagen daaz. Tu vas être obligé de lui dire que ben non, elle est pas grosse, que tu l’aimes comme ça, que t’aimes mieux les femmes avec des courbes anyways, pis à 49 ans tu vas la tromper avec la gardienne, elle va l’apprendre et tu vas devoir payer une grosse pension pour garder ta bmw. Le pire dans tout ça, c’est qu’une fois célibataire, elle va retrouver sa taille de jeune fille et baiser avec ton voisin, celui que t’aimes pas.

Tu trouves que je suis pleine de préjugés? Ben oui, mon jeune puceau, ben oui. Retourne chez McDo pis regarde autour de toi les filles qui ont plus de 17 ans : elles ont l’air de quoi?

Penses-y.

Publicités
Cet article a été publié dans Conseils de matante à un puceau. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Slack la mayonnaise sur tes frites

  1. Mouahahahahhahaha ! Pas tout à fait réaliste… mais un peu vrai dans son ensemble.
    Mais moi, je suis chanceuse : je tombe souvent sur des prospects bons en cuisine. Héhé !

  2. Solosesso dit :

    « c’est sexy, un gars qui mange des légumes pis des trucs un peu plus raffinés que de la moutarde jaune »

    C’est tellement vrai ! Si on prend le même gars mais qu’on le mets dans deux situations différentes :
    1) il te fait un bon boeuf bourgignon avec une bonne bouteille de vin.
    2) il t’ammêne chez Mcdo, valentine, harvey’s, name it…
    Personnellement j’vais le trouver beaucoup plus sexy dans la première situation, même si je le connais à peine ! Être sexy, c’est loin d’être seulement une question de linge et de gel dans les cheveux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s